Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: uxynael :: Nael :: Elsia
MessageSujet: Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」 Sam 07 Juil 2018, 6:51 pm

Selena

ft. Zero

「 Shitty Empire. 」
Empire de merde.

C’étaient les mots qui venaient à chaque fois à Selena, alors qu’elle était pour le moment assise contre le mur, dans sa cellule. Eh oui. La rouquine était alors encore emprisonnée… A cause du simple fait qu’elle était arrivée en Nael. Après tout, ils ne « pouvaient pas savoir si elle était digne de confiance... »

Empire de merde.

Digne de confiance, elle l’était. Car, pendant son interrogatoire, avec celle qui était apparemment la Princesse Impériale de Nael, Von, elle avait répondu à toutes ses questions, de manière gentille. Même s’il s’avérait qu’elle avait tenté de lui mentir pendant quelques secondes… Chose qui avait rapidement échoué. Après tout… Qui aurait cru que la véritable Lucina se trouvait dans ce Monde ? Elle était sensée être restée en Ylisse, alors que la rouquine était partie en Nohr. Mais non, elle était maintenant… En Uxynael. Et dans le Royaume à côté, qui plus est. Quelle merveilleuse idée… Pourquoi avait-elle atterri ici, dans un Empire où elle finirait emprisonnée, pendant on ne sait combien de temps ? Et où elle allait croupir dans une cellule ? Comme elle le disait si bien…

« Empire de merde. »

Un rire éclata, à côté. Non pas dans sa cellule, mais dans celle qui se trouvait en face de la sienne. Elle était alors adossée au mur du fond de la petite pièce, et tourna la tête en haussant légèrement le sourcil droit, en direction du rire qui avait alors éclaté, quelques secondes auparavant. Un homme, visiblement… Du moins, à la voix qu’elle entendait. Elle soupira longuement.

« Haha… T’as bien raison ma petite. »

Selena haussa un sourcil. Elle ne put retenir un sourire en coin, qui se dessina alors sur ses lèvres. Elle se contenta de se lever, et de s’étirer légèrement. Elle croisa les bras, alors qu’elle lança un regard vers le prisonnier, qui semblait… Intéressé par Selena, au vu de comment il la regardait.

« Toi… T’es vraiment le cliché du prisonnier pervers, mon gars. »

Elle rit légèrement, alors qu’elle lâcha un long soupir, puis se posa contre les barreaux, en passant les bras entre ces derniers. Elle soupira longuement à nouveau.

« Hé, gamine… Pour qui tu te prends ? »

Le ton du prisonnier à côté avait changé. Elle tourna la tête vers lui, alors qu’elle pouvait voir sa tête dépasser. Son regard avait légèrement changé… Et visiblement, il lui en voulait, pour ce qu’elle venait de lui dire.

« J’sais pas, mais sûrement pas un vieux con qui croupit en prison… Certainement pour viol, d’ailleurs. Oh, pardon… Ça c’est toi. »

Elle lui adressa un léger sourire, alors qu’il la fixait d’une manière encore plus froide.

« Si je te chope… »

« Encore faudrait-il que tu me chopes. Bouh, j’ai peur. »

Elle jouait avec lui, puis s’arrêta lorsqu’elle entendit le bruit de la porte qui s’ouvrait. Quelqu’un venait de descendre dans les prisons.

« On finira cette conversation plus tard. » Dit la jeune femme, alors qu’elle tourna la tête vers le bruit qui venait de retentir.

Elle fit quelques pas en arrière, et finit par se poser contre le mur, en attendant de voir qui était entré dans la prison… Et si elle allait pouvoir attirer son attention. Elle croisa les bras, alors qu’elle était adossée au mur, attendant simplement.
avatar
Pseudo : Eilis
Ft : Selena/Severa, Fire Emblem
Localisation : Nael pour le moment.
Messages : 75
Date d'inscription : 09/06/2018
novice
novice
Voir le profil de l'utilisateur http://f-emblem-reversion.forumactif.com/t202-selena-looooser-fatality-100
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」 Dim 15 Juil 2018, 1:48 pm




ft selena ou severa, tu sais plus trop, une étrangère prisonnière quoi
un peu de réconfort ...


En inspirant profondément, tu regardas d'un oeil attentif les allers et retours des gardes. Ils faisaient leurs rondes, comme d'habitude, mais aujourd'hui, tu avais décidé de redescendre dans les sous-sols du château pour en apprendre un peu plus sur les étrangers qui débarquaient dans ton pays. Tu savais qu'il se passait la même chose à Uxy, mais ce qui te concernait le plus pour le moment, c'était Nael, ton empire, potentiellement, ton futur, quelqu'il soit. Tu avais longuement réfléchi, et bien avant ça, posé des questions, mais tu n'étais pas jugé digne de pouvoir interroger, après tout, ta soeur, elle, oui, puisque c'était une partie de son job, mais toi ... Quelle était ta position dans la famille ? Ah oui, le bâtard qui a hérité d'on ne sait où la magie du dieu destructeur. Tu respectais beaucoup les idées de chacun bien sûr, mais tu n'étais cependant pas certain que ce soit une bonne chose. Toi qui t'étais contenté de vivre avec, tu essayais à tout prix de connaître les réponses à tes nombreuses questions. On te cachait des choses, ou alors on n'avait tout simplement pas les réponses. C'était au choix, tu optais plus pour la deuxième option. Personne ne savait ni de comment, ni d'où tu tirais ton pouvoir. Mais ce n'était pas le sujet du jour.

Après avoir jeté un dernier regard au garde qui tournait dans un des nombreux couloirs d'Elsia, tu expiras comme pour te donner du courage et évacuer le stress qui t'envahissait. Tu savais qu'une jeune femme du nom de Selena traînait quelque part dans les cellules, et tu comptais bien la rencontrer. Et avec ceci, un peu de nourriture, histoire qu'elle sache que tu ne viennes pas en tant qu'ennemi. Les bras chargés, tu commenças à descendre les escaliers qui menaient aux souterrains, aux allées sombres des prisons, quand un frisson t'arrêta dans ton action. La peur, les souvenirs, les nombreuses heures passées dans ces donjons te donnaient la chair de poule. Tu étais tétanisé, comme pris de nouveau dans un tourbillon de torture interminable. Tu ne pouvais pas y céder, pas maintenant, tu devais grandir. Oui, grandir, devenir un adulte, et qu'on t'autorise un voyage jusqu'à Dralestia. Pour le moment, ce n'était pas le cas, c'était plutôt comme si on te poussait à rester dans le cocon impérial. Ce qui commençait à te taper sur le système. Tu finis donc ta descente jusqu'à ne plus voir la lumière du jour, mais les torches accrochées au mur, aux flammes fatiguées d'être allumées. Tu t'étais renseigné au préalable sur l'emplacement de sa cellule, parce que tu étais déterminé à en apprendre plus sur ces apparitions mystérieuses.

Avec le plus de discrétion possible, tu ouvris l'immense porte qui menait aux prisons. Autant dire que l'on pouvait certainement t'entendre jusqu'à la dernière cellule tant le bois était vieux et grinçant. Une grimace déforma ton visage, avant que tu ne refermes soigneusement derrière toi. Provoquant de nouveau ce terrible grincement. C'était d'ailleurs pire qu'avant ce truc. Un véritable enfer. Tu avanças la tête haute malgré toi dans le couloir, tes bottes noir claquant sur le sol comme le compte à rebours d'une mise à mort, puis tu t'arrêtas devant la cellule où une silhouette s'y dessinait dans l'ombre. Tu pinças tes lèvres avant de passer tes mains au travers des barreaux, tendant un torchon coloré à la jeune femme, sans pour autant dévoiler ton identité de sous ta capuche. Dans ce morceau de tissu, un bout de pain frais, quelques petites baies et une patate douce cuite par tes soins. Tu ne savais pas comment l'aborder, quoi lui dire, ou bien même comment agir, après tout, tu étais trop renfermé toi, tu n'osais jamais prendre des décisions par toi-même. Ce jour était différent, personne ne t'avait demandé, ou même permis de venir ici. Tu y étais de ton propre chef.

GOYANGI

_________________

IN MY BLOOD
avatar
Pseudo : Goyangi
Ft : Kaneki Ken (Tokyo Ghoul)
Localisation : Elsia, chambre impériale III
Messages : 708
Date d'inscription : 08/05/2018
novice
novice
Voir le profil de l'utilisateur http://f-emblem-reversion.forumactif.com/t41-zero-because-darkness-is-everywhere
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」 Ven 17 Aoû 2018, 4:07 pm

Selena

ft. Zero

「 Shitty Empire. 」
Tandis que la jeune rousse était posée contre le mur de sa cellule, fixant son voisin d’en face – bien que c’était l’impression qu’elle donnait, elle était bien plus concentrée sur les bruits des gardes, qui faisaient leurs rondes. Ainsi qu’un bruit de porte. Grinçant, qui ne manqua pas de faire serrer les dents de la petite Mercenaire, qui n’appréciait pas du tout ce bruit.

Les bruits de bottes claquant sur le sol humide, les torches éclairant faiblement les couloirs des prisons.

En 24 ans de vie, Selena n’avait pourtant jamais été emprisonnée. C’était bel et bien la première fois que cela lui arrivait. Et… Elle en avait marre. Elle détestait la prison, ça, c’était sûr.

Mais bref, recentrons nous. Les bruits de bottes continuaient, tandis qu’une ombre commença à se former sur le sol, devant les cellules, dans le couloir qui séparait ces dernières. Elle restait concentrée sur ces bruits de pas, tandis qu’elle soupira longuement, croisant les bras.

Une forme commença à se dessiner dans l’ombre, et il s’agissait d’un homme, portant une capuche. Il s’arrêta juste devant la cellule de Selena, et était tourné vers elle. Cette dernière restait assise, mais fixant tout de même la silhouette obscure qui se trouvait juste devant elle. Le silence s’installa tandis qu’il commença à tendre un morceau de tissu à la rousse.

Elle plissa les yeux, et fronça légèrement les sourcils, en voyant ça.

« Vous commencez à essayer de m’amadouer, maintenant ? Qu’est-ce que vous me voulez ? »

Ses yeux perçants fixaient la personne qui se trouvait devant elle. Elle baissa les yeux vers le morceau de tissu, et vit… De la nourriture.

Il est vrai qu’elle n’avait pas mangé grand-chose depuis… Assez longtemps. Après tout, la nourriture qu’ils donnaient à la prison était, pour citer Severa, « dégueulassement atroce ». Alors elle se leva quand même lentement, et tendit la main pour attraper le morceau de tissu, tout en lançant un regard plein de méfiance envers la personne.

Après avoir attrapé le tissu, elle fit immédiatement deux pas en arrière pour ne pas se faire attraper par l’homme, avant de l’ouvrir. Elle examina l’intérieur du petit sac, avant de relever la tête vers la silhouette encapuchonnée qui se trouvait devant elle. Elle haussa un sourcil.

« Comment est-ce que je peux savoir que c’est pas empoisonné ou une autre connerie du genre ? »

Elle le fixait froidement, ayant de la nourriture sur elle, mais n’étant pas sûre de pouvoir la manger, ni même si c’était comestible, bien que la petite odeur… Lui donnait assez envie. Et pas qu’à elle, visiblement, au vu des regards autour qui étaient fixés sur elle et l’homme mystérieux qui se trouve devant elle.

« T’es qui ? »
avatar
Pseudo : Eilis
Ft : Selena/Severa, Fire Emblem
Localisation : Nael pour le moment.
Messages : 75
Date d'inscription : 09/06/2018
novice
novice
Voir le profil de l'utilisateur http://f-emblem-reversion.forumactif.com/t202-selena-looooser-fatality-100
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」 Ven 17 Aoû 2018, 4:32 pm




ft selena ou severa, tu sais plus trop, une étrangère prisonnière quoi
un peu de réconfort ...


Sa voix retentit à travers les barreaux de sa cellule, et sous ta capuche, sous ton habituel bandeau, tes sourcils se froncèrent. Bien entendu qu'elle se méfierait de toi, probablement même de ce que tu lui donnais, mais tu ne faisais pas cela pour l'amadouer, comme elle le mentionnait. Non, tu savais à quel point il pouvait être affreux d'attendre, non seulement les nouvelles séries d'interrogations, mais la nourriture aussi, aussi infâme soit-elle. Voilà pourquoi tu avais pensé à apporter un peu de douceurs avec toi, tu savais ce que c'était que de se retrouver plonger dans le noir, avec pour seule compagnie, les allées et venues des gardes, et si moins de chance, un envoyé de l'empereur pour un interrogatoire carabiné.

Tu n'osas pas prononcer un mot, tu ne savais pas comment l'aborder, après tout, tu savais que tu n'avais rien à faire ici. Tu voulais juste la connaître, et lui apporter de la compagnie. Un petit secret que tu espérais qu'elle allait conservé et gardé pour elle. Tu craignais un peu les conséquences, tu ne te sentais pas assez intelligent pour échapper au regard de ton père, aux railleries de son épouse. Entre autres, bien évidemment. Tu ne voulais pas lever les yeux et voir Von, déçue, dégoûtée, puisque de toute façon, elle ne te calculait pas. Tu aurais peut-être préféré un peu d'attention, même haineuse, plutôt qu'une indifférence comme celle-là. Tu apprendras plus tard, que tu avais faux sur toute la ligne.

Une fois qu'elle eut la nourriture en main, elle recula immédiatement. Comme si tu allais la contaminer par l'air que tu expirais avec un contrôle difficile. Tu ne savais pas quoi faire, tu n'étais pas habitué, à faire les choses de toi-même, à changer ne serait-ce qu'un peu pour une jeune femme venue d'un autre monde.

Tu débattis donc tes mains devant toi pour exprimer ta confusion. « Ce n'est pas empoisonné ! Je peux en manger aussi si cela vous rassure ! » Puis tu refermas tes lèvres, pincées, tu te trouvais embarrassé. Tu n'avais pas pensé à cela, comment lui prouver que la nourriture était bonne. Et puis ton cœur s'arrêta à la question d'après. Pouvais-tu lui dire que tu étais le fils de l'empereur, elle se méfierait probablement, non ? C'était sûr. Tu avais envie de repartir. Illico presto. Sans demander autre chose.

Tu levas tes mains pour attraper les pans de ta capuche, et garda cette position quelques instants. Tu n'étais pas sûr, de toute façon, tu ne l'étais jamais. Tu hésitais. « Si je vous dis qui je suis, est-ce que cela diminuera votre méfiance ? Ou au contraire ... Voulez-vous vraiment le découvrir ? Je ne suis ni un garde, ni quelqu'un d'important. » Tu fermas finalement les yeux, abandonnant l'idée de révéler ton identité maintenant, parce qu'il était possible qu'elle te déteste encore plus en connaissant qui tu étais, de qui tu venais, qui étaient tes parents. Tu préférais rester dans le noir. Tu baissas donc les bras, les laissant ballants contre ton corps fin et droit comme un I. Tu n'osais presque pas respirer. Cette ambiance, tu ne l'aimais pas. Et cette Selena avait bien de quoi se méfier de toi. Tu apparaissais comme quelqu'un de suspect, cela ne faisait aucun doute.

GOYANGI

_________________

IN MY BLOOD
avatar
Pseudo : Goyangi
Ft : Kaneki Ken (Tokyo Ghoul)
Localisation : Elsia, chambre impériale III
Messages : 708
Date d'inscription : 08/05/2018
novice
novice
Voir le profil de l'utilisateur http://f-emblem-reversion.forumactif.com/t41-zero-because-darkness-is-everywhere
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Vous auriez pas un peu de pain des fois ? La bouffe de la prison est merdique... | 「 Zero 」
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» BOURRIQUET ❖ Vous auriez-vu ma queue ? I'm sad
» Bonjour, vous auriez deux minutes pour parler de la Révolution ?
» [C] Le temps ? Quel temps ?
» Auriez vous vu passer un vampire ? [PV Dawan]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : Reversion :: uxynael :: Nael :: Elsia-
Sauter vers: