BIENVENUE SUR FIRE EMBLEM : REVERSION
Le forum a ouvert ses portes le 09/05/2018 et subi sa 4ème màj le 05/12/2018 !
N'hésitez pas à regarder nos scénarios, Invité ! Pensez aussi à laisser un petit mot au staff dans le sujet de la MAJ les enfants !
INTRIGUE EN COURS
C'est le chaos à Nirally ! Pour savoir ce qu'il se passe et/ou pour participer au sujet, c'est par ici, on prend tout le monde, ne soyez pas timides
ÉVÉNEMENT
Jusqu'au 04 janvier, affichez vos avatars de Noël, et passez dans CE SUJET pour recevoir des plumes ! Allez-y, c'est gratuit ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Intrigue #1 : Chaos is coming


chaos is coming


intrigue #1

Le matin ne faisait que se lever sur une des premières journées du cycle de Luna, mais quelqu'un semblait déjà pressé de faire son apparition. De son regard inquisiteur, caché à moitié par son immense capuche de couleur mauve délavé, Il avançait dans la ville déjà animée de Nirally. La place publique était son endroit préféré depuis quelques temps, il y passait le plus clair de son temps, à semer la confusion, et la peur dans le coeur du peuple.

La Reine Eva était-elle en mesure de protéger son peuple ? Le Prince Andrew avait dû, après tout, fonder les Gardiens afin de pouvoir aider les petites gens, mais cela ne semblait pas suffisant. Bien au contraire, chaque jour, plus de morts vivants, plus de champs dévastés par des corps blessés ou des morts. Où était la Reine dans tout cela ? Cachée dans ses draps de soie et sa luxure paresseuse.

Ce n'était plus une option. Il ne s'agissait plus seulement de protéger quelques villes, mais de démasquer ces tueurs qui causaient plus de problèmes à chaque lettre déposé dans les boîtes des habitants. Alors ce bonhomme mystérieux s'élançait doucement mais sûrement vers un des panneaux de bois de la ville, laquelle affichait les décrets royaux. Regardant autour de lui, afin que personne ne connaisse son identité ou même ses intentions, il placarda par-dessous tout le reste, ce logo effrayant, que des familles avaient reçues avant de périr de manière absolument atroce. Un sourire naquit lentement sur ses lèvres, avant qu'il ne disparaisse dans un nuage de magie aussi noire que les ténèbres.

La fumée se propage alors, Nirally est rapidement plongée dans un nuage abyssal. Impossible d'en sortir, difficile de respirer, La panique commence alors à s'installer dans le coeur de chaque Uxyien.


Divine Voice
God
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t13-modele-de-fiche https://f-emblem-reversion.forumactif.com
Mer 05 Déc 2018, 4:59 pm
Revenir en haut Aller en bas

Chaos is coming
Uxy
Neh ? Je peux savoir qui peut faire autant de bruit aussi tôt ? C’est un scandale ! Réveiller comme ça les gens en criant ! En pleine capitale en plus, ça devient n’importe quoi, j’entends tout, même en étant à la caserne, bien emmitouflé sous trois ou quatre couvertures. Il y a des limites quand même. Hmpf, pas question de bouger, je suis trop bien installé. Je vais attendre que ça s’arrête.

... Que ça s’arrête.

... .... Ça va bien finir par s’arrêter, non ?

... ... ... C’est moi où il y a de plus en plus d’humains qui crient ?

Oh, c’est peut-être pas une fête en fait. Je parie que je vais devoir intervenir en plus. Nan, mais j’ai pas envie moi ! Pourquoi il faut toujours que les crimes et les trucs mauvais, ça se passe toujours en pleine nuit chez les humains ! Les méchants humains ne peuvent pas prendre rendez-vous ? Genre après-midi, c’est bien ça ! Je suis bien réveillé après-midi, j’ai pu manger après-midi ! En plus, on finit toujours par les attraper, alors ce serait juste plus facile pour tout le monde.

Mais non, c’est toujours quand je dors, ou quand j’ai envie de dormir. Hmmm ! Pas enviiiie ! Mais j’ai promis à Andy de l’aider ! Quelques secondes, je lutte intérieurement entre l’envie de rester bien au chaud, et mon stupide devoir d’aller au moins voir ce qu’il se passe dehors... Si bien que je m’agite même dans tous les sens dans mon lit, avant de finalement quitter la chaleur de morphée.

Ça... je ne sais pas ce qui se passe, mais ils vont me le payer ! Me réveiller en plein ‘beauty sleep’ !

D’un bond, me voilà en dehors du lit. D’un autre, je me précipite vers la fenêtre. Oui, la fenêtre. Cette manie de toujours vouloir faire des détours pour passer par la porte, je trouve ça stupide. C’est plus pratique de sortir par l’ouverture la plus proche, non ? Soit, la fenêtre. Je l’ouvre en grand et... Heh... c’est encore la nuit ? Je pensais ça par hasard, mais si j’en crois mon estomac, on est quand même plus proche du matin que de la nuit noire.

Alors pourquoi il fait encore tout noir, justement ?

Oh, pas normal. Pas normal du tout. Surtout que ça sent bizarre en plus. Un peu comme de la fumée, mais pas acre comme celle d’un feu. Juste de la fumée, mais bizarre. Je n’arrive pas à mettre la patte sur cette odeur, et très franchement, c’est vraiment très rare !

On dirait bien qu’on risque d’avoir besoin de moi. Les humains ne sont vraiment pas solides et ils sont toujours besoins de pleins de trucs alors... Je saute au dehors, et me réceptionne comme un chef sur le sol. Forme humaine ou animale, j’ai toujours une agilité hors du commun. Et mon ‘poids plume’ m’aide un peu aussi.

Wah ! Mais je ne vois rien !  Une vraie purée de poids ! J’essaie de me repérer au son, histoire de repérer l’endroit où tous ces gens peuvent crier. C’est qu’il doit bien y avoir un épicentre ou un truc du genre alors... Bingo ! Je me précipite vers la direction en question.

J’espère que c’est rien de grave. Surtout parce que si c’est grave, ça veut dire que je vais devoir attendre trois plombes avant de manger !

Sacrilège !  

Goyangi


_________________
Je te joue un tour en #00cc00
Intrigue #1 : Chaos is coming A0f7
Hope
NOVICE
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t449-hope-cutelittle-demon-fox
Dim 09 Déc 2018, 6:52 pm
Revenir en haut Aller en bas

~ Intrigue #1
Chaos is Coming ~


Un autre matin rempli de doutes. Le peuple d’Uxy, mon peuple tout entier, est sujet à la peur, ces dernières semaines. Une peur qui m’atteint sans difficulté et qui me retourne l’estomac. Toujours cette question qui revient également : « Qu’est-ce que je suis censé faire ? », et une autre qui la suit souvent : « Qu’attend-t-on de moi ? » Évidemment que j’ai réagi lorsque les premières « cartes de visite » ont été envoyées aux habitants, ceux-ci tués quelques jours après l’avoir reçue. Je me suis dépêché sur chaque lieu de crime quand je le pouvais, ou demandais à des Gardiens de s’y rendre le plus vite possible.

Qui sont les criminels qui provoquent ça ? Pourquoi déranger la paix qui règne à Uxy de la sorte ? Je ne comprends pas. Il y a-t-il quelque chose que nous, ma famille et moi, avons fait de travers ? Nous essayons de tout gérer du mieux que nous pouvons pourtant, entre les personnes surgissant de nulle part via un portail, et les monstres un peu partout comme les Morts-Vivants. Les Gardiens font tout ce qui est en leur pouvoir pour aider aussi, mais aucun d’entre eux n’est capable de se dédoubler. Il est impossible d’être partout à la fois, d’autant plus que nous ne sommes pas si nombreux que ça.

Que dois-je faire ? Cette boule au ventre ne me quitte pas. Je n’ai pas pour habitude d’être victime d’anxiété ou de peur. Il ne s’agit, là, que de l’accumulation de la frayeur que les habitants ressentent. J’essaye d’inspirer profondément, en vain. Ça ne part pas. Et e peux à peine contrôler le tremblement de mes mains. Oh, pauvre Andrew, tu fais peine à voir. Comme cette fois où ton Père est décédé de maladie. Tu n’as rien pu faire. Non, non, non ! Il doit bien y avoir une solution, quelque chose que je puisse faire, un moyen d’apaiser et de rassurer les villageois.

Des cris horrifiés se répandent brusquement parmi les gardes du palais, et mon cœur rate un battement aussi bien sous l’effet de surprise que de la terreur qui s’intensifie d’un coup. Que se passe-t-il maintenant ? Je m’approche, en tentant d’être aussi calme et confiant que d’habitude, pour apercevoir les gardes agglutinés devant les fenêtres, demandant à voix haute : « Qu’est-ce que c’est que ça ? Du brouillard ? De la brume noire ? » Suspicieux, je fronce les sourcils et m’avance vers un des fenêtres à mon tour pour… tomber sur un spectacle digne d’un film d’horreur.

Sans réfléchir une seconde de plus, surmontant tant bien que mal la peur qui menace de me paralyser sur place, sûrement car bon nombre d’habitants le sont eux-mêmes, je quitte le palais royal. Aussitôt, je commence à avoir du mal à respirer. L’air est lourd et étouffant. À cause de cette étrange brume noire ? L’obscurité brumeuse a envahi – ou devrais-je dire englouti ? – Nirally. Toute cette histoire, ces évènements des derniers jours prennent une trop grande ampleur. Car ça ne fait aucun doute que ce sont les mêmes personnes que celles qui tuent les villageois.

C’est mauvais, vraiment mauvais. Les exclamations terrifiées se font de plus en plus fortes, dues aux habitants rassemblés. Où ça ? Il faut dire que je ne vois pratiquement rien. La visibilité a été fortement réduite avec cette brume. Alors je me fie à mon instinct qui connaît la ville par cœur et me dirige vers la place centrale, essayant d’éviter d’heurter des passants effrayés, sans prendre la peine de passer à la Caserne. De toute façon, les cris ont dû alerter les autres Gardiens aussi.






_________________
Andrew protège
son peuple
bien-aimé
en #373672 I love you
Andrew
NIVEAU 1
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t385-andrew-prince-fidele-a-uxy
Lun 10 Déc 2018, 10:29 pm
Revenir en haut Aller en bas


chaos is coming


intrigue

Tes paupières s’agitèrent un instant. Durant quelques secondes, tu te laissas te perdre dans le désordre qu’il y avait autour de toi. Tu tentais de savoir ce qu’il se passait, pourquoi autant d’agitation, malheureusement, à part un immense nuage recouvrant les rues, tu ne pouvais pas savoir grand-chose. Tu passas une main sur ton front, tes griffes aiguisées touchant avec légèreté les mèches de tes cheveux, et puis tes yeux se fermèrent à nouveau pour mettre tout le reste en alerte. L’ouïe, l’odorat et ton instinct de Kitsune. Tu essayais de te rappeler, de te souvenir ce qui t’avait conduit jusqu’ici, et comment, mais aucune réponse ne te venait. Un mal aussi tranchant que tes ongles commença à apparaître dans ta tête, ce qui te fit arrêter de réfléchir immédiatement. Tu devais retrouver ton chemin, et connaître la situation. En appuyant ta main sur un mur environnant, tu reconnus avec aisance la froideur lisse des bâtisses de Nirally, ce qui te rassura en un sens. Tu n’étais pas perdu dans un endroit inconnu. Tes doigts caressèrent la surface comme pour imprimer cette sensation, puis, non sans froncer les sourcils, tu te redressas sur tes pieds nus.

Tu analysas donc. Tu étais bien à Nirally, malgré la pénombre, le brouillard noir, et la fatigue qui pesait sur tes épaules, tu parvins à reconnaître la rue principale, avec les panneaux de bois. Un air grave se peignit doucement sur tes traits lorsque, partout, sur la place, des petites affiches volaient ça et là pour recouvrir une partie des galets. Un logo que tu avais déjà vu avant, que tu connaissais plutôt bien même. Tu te demandais pourquoi maintenant, pourquoi ici, quelles étaient les réelles intentions de cette organisation que tout le monde disait démoniaque. Ici à Uxy, c’était des fanatiques, responsables de nombreux meurtres, pour toi, ce n’était que des contrats, de l’argent à te faire. Tu couvris ton nez et ta bouche de ton bras, laissant retomber les longs pans de tes manches rouges. Tu sentais une odeur étrange dans l’air, et ton instinct animal te disait de ne pas renifler trop longtemps cette brume.

Sans plus réfléchir, tu te courus en direction de la caserne des Gardiens. Peut-être y trouverais-tu quelqu’un, peut-être que tu pourrais en savoir plus sur la source de tout ceci. À mi-chemin, tu t’arrêtas réfléchissant à quelque chose, puis tes pieds te menèrent de nouveau sur la grande place. Entre tes doigts, tu pris alors quelques morceaux de papiers qui jonchaient sur le sol, et avec prudence, tu les sentis. Ton odorat ne reconnut qu’un léger parfum de sang, tu préféras te focaliser sur les sentiments qui déferlaient en toi comme une vague dévastatrice. La peur était dominante, mais aussi la solitude qui émana du lieu te fit plisser le front. Tu regardas tout autour de toi, te retenant de renifler parce que c’était devenu une habitude. Tu ne te fiais qu’à tes yeux, et cela te perturbait grandement. Tu n’avais pas eu à utiliser ta vue autant depuis très longtemps, et là, plus tu forçais, et plus tu avais l’impression de ne rien voir. Tu parcourus donc la Grande Place à la recherche de quelqu’un, gueulant par la même occasion pour te faire entendre malgré le brouillard à fendre d’une lame bien aiguisée. « Y A QUELQU’UN ? »


_________________

Xīngyún
HEURE DES CRÊPES
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t442-xingyun#6963
Ven 14 Déc 2018, 5:56 pm
Revenir en haut Aller en bas




Chaos is coming

Intrigue

Une main passa lentement dans ses cheveux corbeaux, recoiffant quelques mèches rebelles du matin, il faut dire que dormir sur une branche d’arbre n’importe comment n’était pas la meilleure façon d’avoir une coiffure irréprochable au réveil. A vrai dire Ryoichi n’avait jamais été coiffé, sa coiffure était souvent autant sauvage que lui, seulement quelquefois il lui arrivait qu’elle soit plus sauvage et c’était le cas de ce matin, il avait un côté écrasé alors que l’autre se dressait sur son crâne.

Un soupir.

La journée commençait bien, il descendit avec agilité de son perchoir, réajustant par la suite son katana à sa taille puis il reprit sa route en grignotant des baies qu’il avait trouvé la veille. Dernièrement il avait eu une nouvelle course à faire, un mot du dirigeant de Glah pour la reine d’Uxy, cela lui arrivait souvent étant donné qu’il avait la charge de tous les messages dit confidentiel. C’est donc avec son air blasé du matin qu’il était en route pour Nirally, il se demandait s’il croiserait des brigands et il espérait au fond de lui que oui, ça lui permettrait de se mettre en forme pour la journée. Il n’avait pas pris ce métier pour rien, il y avait de la baston, ceux qui voulait mettre la main sur ses livraisons étaient nombreux et Ryo adorait ça, pourtant en regardant le ciel, il avait un mauvais pressentiment, il ne savait pas pourquoi mais ça lui arrivait parfois, que ses tripes lui disent que les problèmes n’étaient pas loin. Les gens sains d’esprits se méfieraient mais l’homme adorait les mauvais signes, ça lui annonçait de l’action !

Après de longues minutes, alternant marche rapide et course, Ryoichi finit par arriver près de la capitale et il fut surpris de voir de la fumée aussi noire que ses cheveux à l’intérieur de la ville, ce qui était le plus surprenant c’est qu’elle semblait bloquée dans la ville, rien ne dépassait des murailles. Un sourire enfantin apparu sur le visage de l’homme, il avait eu raison d’avoir un mauvais pressentiment, il voyait déjà le bordel arriver, alors il se hâta aux portes espérant rentrer dans la ville le plus vite possible.

Une fois en face des portes, la déception frappa de plein fouet, les portes étaient bloquées, elles ne s’ouvraient pas, personne n’était là pour les ouvrir et ça eut pour effet de mettre en rogne Ryo, il ne tarda pas à mettre un grand coup de pied dans une des portes, lâchant un gros grognement au passage. Il passa ensuite sa main sur son visage, posant l’autre sur son katana. Quelle journée de merde.



☾ anesidora
Ryoichi
NOVICE
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc 2018, 3:34 pm
Revenir en haut Aller en bas


chaos is coming


intrigue

Ces derniers temps, elle avait du mal à dormir. Il se passait tellement de choses dans tout le pays que cela lui en donnait presque le tournis. Les apparitions étranges. Les monstres qui ne cessaient de revenir. Toujours plus nombreux, toujours plus puissant. Les habitants attaqués et ces mystérieux symboles que le ou les coupables laissaient derrière eux. Elle avait beau faire de son mieux, elle n’avait pu sauver personne. Elle se sentait faible. Impuissante. Et son père ne s’était pas gêné pour bien enfoncer le couteau dans la plaie, espérant que cela ferait revenir sa fille dans le droit chemin et qu’elle rentrerait à la maison. Mais elle n’avait pas quitté la caserne, et elle n’avait pas l’intention de le faire. Sa volonté finirait-elle par plier ? Pas tant qu’elle serait auprès de ses amis en tout cas.

A la fenêtre de sa chambre, elle contemplait le ciel. Voilà bien longtemps qu’elle était partie de chez elle. Son père ne lui manquait pas le moins du monde. Mais, bien que leur relation ait toujours été compliquée et tumultueuse, elle commençait à s’en faire pour sa sœur. Elle n’avait aucune nouvelle d’elle. Comment- allait-elle ? Que faisait-elle ? Elle n’en avait aucune idée. Et il était impossible pour elle de lui rendre visite sans que son père ne lui tombe dessus…Elle soupira.

Et c’est à cet instant que la ville sombra dans les ténèbres. Non pas les ténèbres de la nuit, mais quelque chose de plus oppressant, de plus sombre…En quelques instants seulement la lune et les étoiles disparurent derrière une sorte de brume sombre. La blonde toussa à son contact, et ferma immédiatement la fenêtre pour ne pas laisser cette fumée entrer dans la caserne.  Le temps de quelques secondes, elle resta simplement sur place, se demandant ce qui venait de se passer. Puis, des cris commencèrent à s’élever dans la ville. Alors, elle ne réfléchit plus. Elle attrapa un foulard qu’elle s’attacha autour du visage, protégeant son nez et sa bouche, elle attrapa son arc et ses flèches et se précipita vers l’extérieur.

Suivants les cris, elle constata qu’ils n’étaient -pour le moment- dus qu’à de la panique. Personne autour d’elle ne s’était encore fait attaquer, et elle espérait que les choses restent ainsi. C’est à l’aveugle qu’elle progressait, jusqu’à entendre le cri d’une voix familière qui s’élevait non loin d’elle. « Y A QUELQU’UN ? » Reconnaissant la voix, elle se dirigea vers elle. « YUN ? » Demanda-t-elle en criant elle aussi, au milieu de l’agitation. Lorsqu’enfin elle fut assez proche pour le voir -c’est-à-dire très proche- elle ajouta. « Qu’est-ce qui se passe ici ?! » Mais il avait l’air aussi paumé qu’elle.


Elisa
NIVEAU 1
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t235-elisa-noble-archere
Dim 16 Déc 2018, 10:54 pm
Revenir en haut Aller en bas


chaos is coming


parce que sehun ne connaît pas les règles du jeu et qu'il s'incruste simplement

La journée suivait son cours, il n’y avait rien d’agréable, mais rien de désagréable non plus. Comme le plus téméraire des pirates que tu étais, tu te baladais tranquillement à Uxy, pour récolter des informations, pour visiter un peu, et voir de quoi le monde était fait. Après tout, tu méritais cette liberté, même si Woon avait un peu de mal à lâcher la bride, il te faisait plus confiance à l’heure d’aujourd’hui. Tu pourrais remercier n’importe quel Dieu pour cela d’ailleurs, ou peut-être que c’était juste le fruit de tes nombreuses chasses, tes résultats qui avaient amené cette confiance entre vous ? Tu ne saurais dire.

Quoi qu’il en soit, tes pas te menaient vers la capitale. Tu n’en avais jamais approché, parce que ton identité était plus ou moins connue à Uxy. On te recherchait, il y avait de l’argent à la clé généralement, et te capturer plutôt que de te tuer rapporterait sûrement plus aussi. Tu poussas un soupir, tout en profitant de l’air ambiant des plaines d’Uxy. Tu avais déjà traversé Treva, dépassé plusieurs petits villages, te faisant aider par des gens bien intentionnés, que tu avais remercié avec des sourires tout à fait sincères. Les gens pouvaient être vraiment gentils parfois, tu l’avais appris récemment. Tu avais bien essayé de donner un peu d’argent au départ, mais ils avaient tous refusé. Si tu n’avais pas compris pourquoi la première fois, tu avais demandé la seconde. On t’avait juste répondu qu’ils ne faisaient pas cela pour une quelconque récompense, mais par simple élan de sympathie. Ça t’avait un peu étonné, oui.

En arrivant aux abords de Nirally, ton ventre commença à se tordre un peu. Tu venais ici, à découvert, comme un touriste tout à fait normal, en espérant que personne ne te reconnaîtrait. Ton look était reconnaissable, mais en soi, tu étais juste quelqu’un d’extravagant. Pour la plupart des gens.

Cette fois, tu avais opté pour un look moins voyant, quelque chose de plus simple, comme du noir et du blanc. Les bijoux à ton cou étaient toujours là, mais tu en avais enlevé à tes poignets. Tu faisais tournoyer ton kunaï entre tes doigts, lorsqu’une chevelure épaisse et blonde s’apprêta à entrer dans la capitale, accompagné de quelques autres personnes. Tu ne pouvais pas te tromper, ça devait être Eirwen, c’était sûr et certain, tu ne pourras jamais oublier ses cheveux. Tu accéléras le pas pour la rattraper, Dieu merci, elle s’était arrêtée pour discuter avec quelqu’un, bien avant de pénétrer dans la foule de la ville. « Eirwen ! » Tu arrivais en secouant ton bras avec énergie, la saluant avec un sourire on ne peut plus sincère. Tant pis pour ton masque de discrétion, tu étais heureux de la revoir par hasard.
Sehun
NIVEAU 3
Voir le profil de l'utilisateur https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t164-sehun-bizarre-comme-prenom-uep#1361 https://f-emblem-reversion.forumactif.com/t167-sehun-rp#4609
Mar 25 Déc 2018, 9:55 pm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: